Rechercher

Bodyposipanda

Megan Jayne Crabbe est la femme qui a le plus gros impact sur mon rapport au corps bienveillant.

Megan est une jeune femme féministe qui par le biais de ses plateformes répand un message d'acceptation et de bienveillance. Elle combat les diktats de la minceur, les industries de la beauté qui créent nos complexes et lutte pour faire comprendre aux femmes comme aux hommes qu'entretenir enfin une relation saine avec notre enveloppe physique est très important pour notre santé mentale.




Si cette cause lui tient particulièrement à coeur c'est pour une bonne raison. Lorsqu'elle était plus jeune, vers 10 ans Megan commence à être obssédée avec la nourriture et va basculer dans l'anorexie . Elle commence à compter les calories, voir le poids qu'elle perd, prend, elle ne voit plus que les calories et son unique but est de rendre son corps mince, mince et encore plus mince. "Ma règle numéro dans la vie c'était de rendre mon corps plus fin". Sauf que cette anorexie aurait pu très mal finir pour la jeune femme qui a failli en mourir. Elle s'en remet petit à petit à 16 ans. Cependant elle reste obssédée par son apparance. Elle était toujours aigri jamais heureuse avec ce qu'elle était , ce qu'elle voyait dans le miroir, et elle se privait beaucoup.


Le parcours de Megan commence à devenir connu le jour où elle afficha une photo d'elle avant après inhabituel sur les réseaux. Son avant était une photo d'elle assez mince allure sportive et son après était une photo d'elle affichant fièrement ses rondeurs. On y voit une femme rayonnante pleine de vie avec un sourire si vrai. Et elle le dit, elle est devenue épanouie une fois qu'elle a décidé de lâcher prise avec ces régimes drastiques. Elle était enfin heureuse car elle ne se privait plus et petit à petit à arrêter l'obssession de la minceur. Elle n'était jamais satisfaite malgrè le sport qu'elle pratiquait pour avoir un corps accepté par la société, et maintenant elle mange à sa faim, fait de l'exercice si elle en a envie et non par obligation. Elle rayonne. Son plus gros complexe a toujours été son ventre, elle pensait ne jamais être heureuse tant qu'elle n'aurait pas le ventre plat...Puis le temps a bien fait les choses et elle a lâcher prise, et s'est rendue compte de sa valeur et qu'elle devait respecter son corps.



Elle se bat contre ce qu'elle nomme la "diet culture" pour avoir une relation saine avec la nourriture, ne pas avoir peur de grossir, de manger une part de gâteau, ou arrête de pleurer parce qu'on a pris du poids. Faire entendre aux gens obssédés par leur apparance qu'ils ont de la valeur même si ils sont plantureux, gros, ronds, même si tu prends du poids, et bien tu as besoin de manger parce qu'on ne survit pas sans ça ! La nourriture ne devrait pas être ton ennemi. Elle te maintien en vie.

Pour Megan, nous sommes dans un monde où nous sommes condamnées à devoir être mince car on nous dit qu'être mince c'est être heureux. Alors non, elle ne prône en aucun cas l'obesité, le laissé aller comme certains aime l'appeller mais veut simplement combattre la restriction alimentaire que beaucoup de personne s'imposent car ils ne sont pas heureux dans leur corps. Car être rond c'est mal vu, c'est moche, c'est pas normal et on ne voudra jamais de toi si tu l'es. Voilà le message de la société que Megan veut briser.

Elle lutte contre le validisme, la grossophobie, et partage sur son compte tous types de corps pour libérer les femmes et les hommes et montrer que nous sommes tous différents, minces, ronds , handicapés, poilus, avec des marques, de la cellulite, des bosses, blessés, accidentés par la vie, et que le corps change tout le long de la nôtre. Nous sommes tous assez. Nous sommes tous quelqu'un qui a de la valeur et elle n'est pas défini par notre physique.




Elle essaye aussi de s'aimer sans maquillage et partage régulièrement des photos d'elle avec et sans pour aider ceux qui ont des soucis avec ça aussi. Les deux sont valides. Les deux c'est toi alors pour te sentir mieux dans ta peau, il faut l'accepter et ne pas se sentir affreux sans une couche de mascara ou de fond de teint.



Elle partage aussi les moments où elle ne se sent pas bien. CAR oui comme tout à chacun il lui arrive d'avoir des moments plus bas, où elle ne se sent pas bien forcément très confortable dans sa peau, au même titre qu'une femme ou un homme pourrait se sentir ainsi avec un corps différent du sien. Pas forcément pour ce qu'elle représente corporellement mais mentalement, sa vie, son entourage, des moments qui l'a font douter.

C'est ok de ne pas être ok. C'est ok d'être triste et vulnérable. Elle poste des photos d'elle où on peut l'a voit pleurer, ou des photos où elle fait exprès de ne pas sourire et d'avoir une tête vraiment livide pour faire comprendre à ses abonnés que les réseaux ne sont pas la vérité. Elle poste des textes où elle se confie sur son anxiété pour montrer que non malgrè les belles images que l'on montre sur Instagram, rien n'est parfait, et ce ne sont que des images on ne voit rien de l'envers du décor !

Des phrases qu'elle répéte souvent par différentes images sur son instagram sont :

"Tu n'est pas vivant juste pour perdre du poids"

"Je sais tu luttes avec ton rapport au corps mais tu as quand même besoin de manger"



Grâce à sa notoriété grandissante, elle a pu faire partie des figurants dans le clip de Little mix strip. Un clip où tous types de corps de femmes apparaissent ce qui est vraiment rare dans les clips de chanson généralement. Le message de la chanson est l'acceptation de soi, s'assumer comme on est, et de ne laisser personne nous juger ou nous rendre compléxé. J'étais vraiment pleine de joie de voir qu'un groupe comme litlle mix mondialement connue réaliser ce genre de scénario. C'est fort et ça fait du bien. Les femmes s'aiment rondes, avec des petits seins, des grosses fesses, sans maquillage, et décident de s'aimer avant l'avis des autres.

La vidéo qui m'a le plus marqué de Megan est lorsqu'elle parle de la cellulite dans sa vidéo " Why your cellulite is not a flaw" c'est je pense celle qui m'a fait le plus ouvrir les yeux sur l'industrie de la beauté. Avant 1972 ce n'était pas vu comme un défaut, c'était normal. Puis Nicole Ronsard, qui possédait un salon a commencé un business sur l'élimination de la cellulite, et a fait un article dans vogue sur ça. Elle est devenue par la suite millionnaire grâce à, ça car des milliers et des milliers d'américaines ont soudain trouver que leur corps était hideux et devait être lisse. Elle a écrit un livre nommé " La cellulite ces bosses que vous ne pouviez pas perdre avant. Et c'est devenu une ZONE A PROBLEMES inventée de toute pièce. Ce qui m'a chamboulé c'est que chaque année comme le dit Megan une zone de notre corps devient commerciale devient un défaut devient quelque chose à changer, thig gap, culotte de cheval, on nous pousse à haïr notre corps. Bref, la cellulite ce n'est encore une fois rien de grave. Des scientifiques ont défini la cellulite comme un caractère sexuel secondaire ce qui veut dire qu'il se développe à la puberté et 90% des femmes en ont !! Et oui même Serena Williams ou Beyonce en ont, des femmes sculptées et musclées !TOUS les types de corps, minces, plantureux, peuvent avoir de la cellulite. Mais l'industrie de la minceur ferait n'importe quoi pour vous faire acheter leurs produits pour maigrir, éliminer cette monstreuse cellulite qui vous empechent totalement de vivre et d'être heureuse !

" C'est la plus vieille combine dans l'histoire de l'industrie de la minceur : Créer un défaut, dire aux femmes qu'elles l'ont, leur vendre la solution miracle promet de s'en débarasser"

"Ton corps est un véhicule qui te permet de vivre, on s'en fout si il y a quelques bosses dessus" c'est comme ça que megan conclue et je suis parfaitement d'accord.

Je peux le dire cette femme a changé ma vie car elle a vraiment revolutionné mon rapport à mon propre corps, à celui des femmes, m'a fait réalisé la réalité sur ce que sont réellement l'industrie de la minceur/beauté et pour moi ce sont simplement des menteurs qui veulent une seule chose : votre argent, à et n'importe quel prix. Cela m'a rendu consciente de tout ce qu'on nous pousse à être sans cesse, qui n'a pas de sens, à part pour eux, se faire de l'argent sur notre malheur.

Malgrè tout l'amour qu'elle transmet et donc reçoit, les commentaires négatifs et haineux sont tout de même présent. Ce sont simplemement des gens qui ne comprennent pas son état d'esprit et qui ne l'a croient pas lorsqu'elle dit être plus heureuse ainsi que lorsqu'elle était mince.. Ils lui disent qu'elle est comme ça juste parce qu'elle a abandonné, qu'il faut qu'elle arrête de se mentir.. Et évidement beaucoup critiquent le mouvement du bodypositivisme car c'est vu comme un mouvement qui accepte l'obésité le laissé aller, mais en aucun cas ce mouvement se veut ainsi ! C'est pour tous les corps, toutes les morphologies, pour s'aimer comme on est et être en bonne santé justement. Ce que Megan n'était pas lorsqu'elle était mince, car elle était totalement obssédée par la nourriture, le sport et son apparance. Personne n'a le même chemin de vie, mais certains se ressemblent fortement, et beaucoup beaucoup beaucoup de gens sont dans l'ancien cas de Megan. Nous sommes tous sujet au rapport au corps mais nous avons tous des ressents différents. Non, tout le monde n'est pas forcément heureux de la même manière, avec le même corps, et tout le monde n'a pas le même idéal de la beauté, ou du bien-être. Il faut être à l'écoute des autres avant de juger et de directement discriminer ce qui va à contre courant !

Aujourd'hui Megan a 1 million d'abonnés sur instagram, et a écrit un livre. Je soutiens énormément cette femme, ses combats, et son parcours. Elle représente une héroine à mes yeux, car elle contribue à l'ouverture d'esprit, à l'acceptation, la bienveillance et le respect de son corps et de celui des autres. Je suis vraiment reconnaissante que les réseaux sociaux existent pour ce genre de personne qui fait vraiment du beau travail et qui dévoile une verité qui dérange. Elle rend les gens heureux, et confiants, j'en suis la preuve. Je l'a remercie pour son travail, et d'être une personne qui sort du lot car vraiment c'est une lumière en plus sur nos réseaux sociaux bombardés bien souvent de Photoshop et de mensonges.


Agathe



©2018 by Intimacy Expose. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now